Publié dans Moi, Présidente!

Lettre à Manu : un glacier, un paresseux et Ushuaïa

Salut Manu,

J’ai reçu un courrier de toi hier. Enfin pas vraiment de toi, de Cyrille Isaac-Sibille, le candidat de ton parti à l’élection législative pour la circonscription où j’habite. Mais bon, comme tu es en photo sur ce tract, je me dis que c’est un peu une lettre de toi.

A ce propos, je vais finir par me vexer que tu ne répondes jamais à mes courriers. Ok, tu es très occupé. Mais tu pourrais quand même m’envoyer ne serait-ce qu’un petit texto de temps en temps.

Ce que j’ai lu du programme de ton candidat m’a un peu contrariée pour ne pas dire chiffonné. Chiffon, je l’étais déjà avec ton programme pour l’élection présidentielle…

Comme tu l’as peut-être vu sur mes anciens blogs, j’ai la chance de pouvoir me balader de temps en temps sur la planète. J’ai gravi un glacier en Norvège, nager au milieu de plein de petits poissons multicolores en Indonésie, fait preuve d’une patience immense devant à un paresseux qui traversait une route à Rio… Cet été, je récidive. Dans un peu moins d’un mois, je pars à l’embouchure du Saint-Laurent voir les baleines. Oui je sais, j’ai une sacrée chance ! Je suis hyper contente ! Mais, tu sais, Manu, ce qui me rendrait vraiment très heureuse ? C’est que mon fils puisse avoir la chance de voir autant de belles choses.

Dans ton programme pour la campagne présidentielle, j’étais vraiment très ennuyée par l’absence de propositions fortes autour de l’écologie. Et puis, j’ai essayé de reprendre confiance en toi lorsque j’ai vu que tu avais fait Ministre d’Etat, Nicolas Hulot. La confiance, tu le sais, c’est fragile. Ce qui m’a fait douté de toi, c’est qu’au même moment tu as aussi nommé Gérard Collomb, Ministre d’Etat.

Il m’a semblé comprendre que vous étiez très proche. Attention, ce n’est pas votre relation personnelle et encore moins ses compétences pour tenir la place Beauvau qui me chagrinent. Non, ce qui me chagrine c’est qu’il puisse ne pas toujours être de très bon conseils en matière d’écologie.

Peut-être a-t-il omis de t’en parler mais quelques semaines avant la Cop21, il a inauguré la piscine du Rhône. Il s’agit d’une piscine découverte ouverte 11 mois sur 12. A la maison quand je chauffe à 20° l’hivers, j’ai le cœur serré à l’idée que mon petit confort soit en train de détruire l’habitat des ours polaires. Alors une piscine….

Ok, tu vas me dire que je dis ça parce que je n’aime pas l’eau. Attends, y a un autre truc sur lequel Gégé n’a pas été très net. Le 8 décembre 2016, Lyon asphyxiait sous les particules fines depuis plusieurs jours. Il a alors été demandé aux habitants de se plier aux règles de la circulation alternée en centre ville. (En revanche, on pouvait rouler comme des fous sur le périph!). Au même moment la raffinerie Total à Feyzin a fait n’importe quoi et a dû faire fonctionner à plein tube sa torchère, jurant ses grands dieux que ce n’était pas toxique. Et là, le Gégé, pendant qu’on était tous en train de devenir asthmatique, on ne l’a pas entendu.

Alors oui c’est vrai, il y a Nicolas Hulot. Oui, je sais, il y a aussi ce que tu as dit à Trump à propos des accords de Paris. Oui, je sais, je devrais te faire confiance. Mais en lisant le programme des législatives du candidat d’En Marche, y a rien à faire, je continue à être turlupinée.

Sur le programme, ton candidat fait la liste des 10 bonnes raisons de voter pour lui. Seule dans la dernière est esquissée quelque chose autour de l’environnement.  Pour que je vote pour lui, ton candidat s’engage solennellement à « garantir l’égalité des territoires et engager la transition énergétique en couvrant la France en très haut débit ou en fibre et en rénovant 1 million de logements mal isolés d’ici 2022 ». C’est léger, non ?

Manu, rassure-moi ! Dis moi que dans 40 ans, je pourrais aller plonger sur la grande barrière de corail avec mon fils et qu’elle sera toujours là. Manu, rassure-moi ! Dis moi que Nicolas Hulot, c’était pas juste pour espérer racoler des voix pour les législatives ! Manu, rassure-moi ! Dis moi que tu vas vraiment te pencher sur la question du réchauffement climatique et en faire un axe majeur de ton quinquennat !

Manu, rassure-moi ! Réponds moi ! Juste un petit texto !

Bises

Anne-Lise

 

Illustration : Designed by Freepik

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s