Publié dans Moi, Présidente!

Lettre à Pénélope

Salut Pénélope!

J’espère que tu ne t’offusqueras pas que je t’appelle par ton prénom. Dans mes échanges épistolaires, je loge tout le monde à la même enseigne ! L’égalité femme-homme, ça s’appelle. Je t’en causerai sûrement dans une prochaine lettre. Aujourd’hui si je t’écris, c’est par solidarité féminine, pour t’aider dans ton dur quotidien.

J’ai lu sur la toile que dans Paris Match, ton mari s’offusquait que tu te lèves à 6h30 du matin par peur de nouvelles perquisitions. Ma pauvre, toutes les railleries que tu as reçues par twitter. Tous ceux qui ont dit que tu n’avais jamais mis un réveil de ta vie car tu n’avais jamais bossé ont vraiment une vision complètement archaïque des différents modes de travail. Toi, Pénélope, tu es une créative. Lorsque tu travailles, on ne peut pas t’imposer des horaires rigides de petits gratte-papier. Toi, Pénélope quand tu travailles, c’est jusqu’au bout de la nuit. Alors voilà pourquoi, toi, Pénélope quand tu travailles, tu ne mets pas de réveil.

Et puis, toi, Pénélope, tu es comme ton mari : attentive aux autres. Etre attentive aux autres commence par avoir une présentation soignée. Ce qui te tracasse ces temps-ci, ce ne sont pas tant les perquisitions. Toi comme moi, nous savons bien que tout ceci est un complot orchestré par Fidel Castro depuis Cuba en concertation avec Elvis Presley. Les policiers peuvent bien venir trifouiller chez toi, il n’y a aucun risque qu’ils trouvent quoi que ce soit. Non, toi ce qui te tracasse, c’est qu’il voit que, le matin, tu as une face de macaque au levé (j’ai la même). Alors moi, j’ai trouvé un truc : la crème de nuit. Bien appliqué et avec un produit de qualité, tu devrais gagner facilement 10 minutes. Tu pourras alors mettre ton réveil seulement à 6h40. Je pense que ton mari sera soulagé que tu ne t’abîmes plus la santé à te lever à l’aube.

J’espère que ce petit conseil beauté pourra alléger ton dur quotidien. La semaine prochaine, je suis à la capitale. On pourrais se prendre un thé pour parler chiffons. Mercredi ou jeudi?

Bises

Anne-Lise

 

Illustration : Designed by Freepik

Un commentaire sur « Lettre à Pénélope »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s