Publié dans Le Cerf-Voliste

X Center

Un jour, je prenais un mojito avec deux copines et nous parlions de comment gagner de l’argent. Leur conclusion : seul le cul permettait de faire du fric.

Quelques jours plus tard, j’appris qu’elles avaient franchi le cap: la première tournant un documentaire sur les nageurs de l’équipe de France, la seconde écrivant un article torride sur sa folle escapade avec un acteur américain (celui qui aime le café!)

Alors, à notre dernière séance de travail avec le cerf-voliste, je lui ai dit que MOI AUSSI je voulais faire du pognon!

– Cerf-voliste, il faut qu’on mette des trucs cochons dans nos ateliers!

– Des…?

– Du sexe, du cul, du zizi-panpan!

– Tu veux qu’on propose des chansons dans le style de Franky Vincent…?

– Non! déjà fait! pas assez original! pas assez torride!

– Et donc…?

– On va proposer des activités avec des boomwhackers.

– Des sex-toys dans nos ateliers…?

– Mais nooooon! Ce sont des looongs tubes en plastique qu’on frappe violemment pour faire une mélodie!

– Oui… au fait, tu as relu récemment ce que Freud a écrit sur l’Hystérie de castration?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s